Analyse des pratiques professionnelles

Analyse des pratiques professionnelles - GRAND ANGLE AUDIT ...
Problème, analyse, solution

DÉONTOLOGIE

Il est évident que l’analyse de pratiques professionnelles en groupe requiert des conditions premières : une démarche personnelle et volontaire de participation, le respect de l’autre et de sa parole , la confidentialité : « ce qui est dit ici n’en sort pas » ; la liberté d’expression dans le cadre adopté ; le respect du fonctionnement, du rituel ; une gestion rigoureuse du temps ; l’assiduité dans le groupe sur une période choisie ; une régularité des réunions (rythme et alternance).

Règles et limites en analyse des pratiques

Les limites et le règles de déroulement et d’animation des sessions sont fixées préalablement. Elles Intègrent les éléments d’une charte déontologique.

L’analyse des pratiques professionnelles permet de prendre du recul sur son action.

Vous êtes éducateurs, assistantes sociales, infirmières, enseignants…

Accompagner

C’est un travail basé sur des situations concrètes. Ensemble on cherche des pistes de compréhension et de réflexion. Il est évident que l’objectif n’est pas d’aboutir à une solution clé en main ou à des réponses immédiates pour chaque problème. Ce travail permet l’émergence d’hypothèses.

Identifier pour dépasser

Cette démarche d’analyse de sa pratique professionnelle vise à « se sentir mieux en tant que professionnel pour mieux accompagner« . Par cette analyse vous identifiiez mieux des représentations, croyances et résonances personnelles ainsi que leurs incidences dans votre pratique éducative. Mieux se connaître c’est donner plus de place à l’autre dans son propre accompagnement.

Une pause de développement professionnel

Ces rencontres sont l’occasion pour les participants de se s’interroger sur son métier, sur sa gestion du stress, sur sa propre personnalité.

Ce temps est une réponse à l’urgence du quotidien et de la routine d’un métier. Prendre le temps de la distance. Il peut ainsi permettre, en particulier aux travailleurs sociaux qui exercent de manière isolée, de trouver du réconfort et du soutien. Généralement, nous nous rencontrons en un lieu hors du travail, afin que les entrevues ne se superposent pas aux tâches quotidiennes.


Ce travail m’a redonné accès à mon métier ! J’avais un sentiment d’incompétence et de ne pas être à ma place. Je suis aujourd’hui une professionnelle bien avec moi même et bien avec mes patients, merci. I. F, Orthophoniste clinicienne


Appelez-moi pour un devis adapté.

%d blogueurs aiment cette page :